réflexion ABC Douleur - vivre l'expérience

Vivre l’expérience – différents points de vue

Je vous partage ici quelques réflexions et prises de consciences vécues ces dernières semaines.

Ce sont les vacances scolaires et mes neveu et nièce (6 et 9 ans) sont chez leurs grands-parents.

Une histoire de pipelette

Histoire de leur proposer une activité pour se défouler, je leur ai organisé une sortie piscine.

Nous avons passé plus d’une heure dans l’eau, à nager un peu, à rire beaucoup et à sauter et faire des bombes encore plus !

Photo by Jonas Allert on Unsplash

Comme la température extérieure n’était pas si clémente, nous étions finalement tous d’accord pour rentrer. Après l’épisode douche, nous voici à celui des vestiaires !

Une fois dans la cabine, mon neveu (vous savez, celui de « non, moi tout seul ! ») n’arrête plus de parler. Il pose des questions. Il interpelle sa sœur. Et je lui fais remarquer qu’il est bien pipelette !

« Mais on a rencontré une fille encore plus pipelette que moi. »

😲 (moi)

« Elle n’arrête pas de parler de ses cousines, de sa famille, de là où elle habite… Elle parle tout le temps. Même, on n’arrive jamais à parler pendant qu’elle est là. »

😏 Comme quoi, tout jugement est relatif et personnel !

Une histoire de casiers

Nous étions alors presque prêts à sortir remettre nos chaussures, quand mon neveu a une nouvelle requête !

« Est-ce que je peux aller voir s’il y a un casier n° 1000 ? »

Pourquoi pas, nous ne sommes pas à quelques minutes près et ça semble important pour lui. Puis il revient mettre ses chaussures avec une nouvelle question :

« Est-ce qu’on pourra revenir à la piscine l’année prochaine… »

Déjà là, avec un sourire, je me dis que nous n’avons pas la même perception du temps qui passe, des possibilités existantes…

« … parce là j’ai vu le casier 1347, mais je veux voir s’il y a le casier 1000 ! »

Et je réalise alors combien mon objectif de les faire se défouler n’est pas forcément le leur.

Je comprends aussi que la vision commune d’aller à la piscine pour nager n’est pas celle de tous. C’est vrai que, finalement, on peut vouloir aller à la piscine pour différentes raisons ! Pourquoi pas celle de vérifier les numéros des casiers 😊

Une histoire de pépins

Une fois la sortie piscine terminée, je les ramène donc chez mes parents. C’est l’occasion de manger avec eux.

Au dessert, ma mère me propose des clémentines : « celles-là sont plus sucrées et n'ont pas de pépins, elles viennent de chez le primeur ».

Elle en prend une aussi et commence à pester parce que la peau ne part pas bien, que ça fait des petits filaments à éplucher. « Finalement je pense que je préfère les autres ! »

Photo by Léa Deleligne on Unsplash

Sur le coup je réalise qu’elle préfère celles qu’elle considère moins bonnes par facilité, ce qui personnellement me paraît aberrant 🤪

Bref, ces dernières semaines ont été riches d’expériences pour enfoncer le clou sur le fait que nous avons chacun nos propres perceptions.

J’avais beau le savoir, le fait de vivre l’expérience m’a permis d’intégrer à nouveau cette connaissance dans mes tripes.

Dans mes transmissions c’est ce que j’essaie de faire passer : de l’incarnation d’une idée au fait de faire vivre les choses.

C’était étonnant et rafraichissant d’être moi-même le sujet de ces apprentissages par l’expérience !

J’en retiens que :

  • tout jugement est relatif et personnel,
  • mon objectif n’est pas forcément celui des autres,
  • la conception commune n’est pas celle de tout le monde,
  • un choix peut être basé non pas sur le mieux mais sur le moins contraignant.

Et vous, préférez-vous les clémentines à pépins ? Réalisez-vous parfois que votre interlocuteur a une conception tellement différente de vous ?

N'hésitez pas à partager vos anecdotes et votre réflexion en commentaire !

Les articles et nouvelles d'ABC Douleur

A travers ces articles, métaphores et histoires vécues (romancées et adaptées parfois), je vous partage des outils et réflexions sur la douleur.

Vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir les nouveaux articles d'ABC Douleur directement dans votre boîte mail, avec une petite note personnelle associée. 🙂

2 réponses à “Vivre l’expérience – différents points de vue”

  1. Certains points de cet article vous parlent ou vous touchent ?

    N’hésitez pas à partager vos réflexions et vos expériences en commentaire.

  2. La perception est différente pour chaque individu c est vrai pour une même pathologie chaque patient exprime leurs douleurs ou leur ressenti de manière différente et l’âge compte aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *