Recevez les nouvelles d’ABC Douleur
Oui ça m’intéresse !
formation douleur

La douleur comme un rond-point

Parfois la douleur est comme un rond-point, un obstacle sur un parcours. Et, surtout, comme face à un rond-point nous pouvons avoir différents comportements face à cet obstacle.

Vu qu’il y a eu plusieurs mois de travaux pour notre nouveau bus à haut niveau de service, j’ai alors pris l’habitude de modifier mon trajet en voiture pour aller travailler. Sur ce nouveau trajet se trouve un rond-point particulièrement intéressant 🤓

Il comporte 4 voies principales qui se rejoignent plutôt classiquement quasi à angle droit et une sortie supplémentaire sur une rue presque à sens unique. Il y a normalement la place pour 2 voies à tourner autour du rond-point.

Pour ceux qui sont visuels

Cependant au-delà de la description se trouve le contexte.

En effet il arrive que, peut-être comme chez vous, les automobilistes locaux n’aient pas compris ou n’apprécient pas d’avoir un véhicule qui tourne à côté d’eux. Donc souvent une voiture prend toute la place, étalée sur les 2 voies normalement présentes, pour gentiment tourner jusqu’à sa sortie.

De plus, le « quasi » à angle droit de ma description prend tout son sens. Parce que si vous sortez face à vous un peu au-delà de la moitié du rond-point, vaut-il mieux se mettre sur la file de droite ou celle de gauche pour rentrer sur le rond-point… 🤔

Et pour rajouter une couche, cette rue « presque » à sens unique se transforme en double sens sur une dizaine de mètres jusqu’au rond-point où la sortie d’une station essence y débouche. 🤪

Un obstacle sur un chemin

Je pourrais développer la métaphore du rond-point qui interrompt une ligne droite pour forcer à un nouveau choix de direction. Une analogie avec la douleur parfois !

Ainsi j’aurais pu m’étendre sur le fait qu’un rond-point fait tourner en rond. Ce qui a parfois du bon, car cela permet de prendre le temps de faire son choix. Ne vous est-il jamais arrivé dans une ville inconnue de faire 2 à 3 tours de rond-point pendant que votre conjoint cherche la bonne sortie ?? Cependant prenons garde à ne pas tomber dans l’extrême, à ne jamais choisir et nous retrouver comme Raymond Devos à tourner indéfiniment ⛔.

Sur un rond-point il y a des règles que tout conducteur devrait connaître et respecter. Cette connaissance réglementée inclut par exemple la giration à sens unique, le respect des voies ou l’usage des clignotants pour informer les autres. Ainsi ces règles nous donnent un cadre de conduite pour nous et vis-à-vis des autres, comme un protocole ou un parcours balisé.

Il semblerait qu’à l’usage certains aient leur propre interprétation, avec les travers que cela peut impliquer. Sur l’île de beauté, j’ai déjà vu une voiture s’arrêter pour me laisser rentrer sur le giratoire. Au Swaziland, les premiers utilisateurs du tout nouveau rond-point sur la route que nous avions construite faisaient marche arrière pour récupérer leur sortie. Et depuis peu j’observe par chez nous des voitures stationnées sur le giratoire pendant que le conducteur téléphone.

D’ailleurs si l’on revient au terme même de rond-point, pour les puristes, il est en fait impropre. En effet il est communément utilisé à la place de carrefour giratoire, où les véhicules entrants cèdent le passage à ceux qui tournent. Un bel exemple de vrai rond-point en France est celui de l’Etoile à Paris, avec priorité à droite ! 🤩

En bref, de quoi parlons-nous ? Il est indispensable de bien définir pour se comprendre !

Parfois au détour d'une route on tombe sur un rond-point étonnant, ou qui fait sourire quand on y repense. Sans forcément avoir envie d'y repasser, on sait qu'on aura été touché et que peut-être on y aura appris quelque chose.

Enfin, il arrive, rarement, que l’on démonte des ronds-points. Pendant des années ça a été le cas chez nous pour éliminer l’obstacle sur le parcours du Grand Prix. Ça n'était que ponctuel avec soit remontage du terre-plein, soit transformation en carrefour à feux.

Nous pourrions continuer sur cette analogie entre le rond-point et la douleur qui forment un obstacle à franchir. Cependant je trouve plus subtil de creuser la métaphore sur les styles d’abord de cet obstacle par les conducteurs.

Je trouve fascinant d’observer les différents comportements possibles face à ce rond-point… un peu comme les différentes attitudes que l’on pourrait adopter face à la douleur.

Différentes stratégies face à cet obstacle

Vous voulez connaitre la suite en avant-première ? N’hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les nouvelles.

Avez-vous des idées d'analogies, d'histoires de comportements face à un rond-point pouvant être comparées aux comportements face à la douleur ? Vous pouvez les partager en commentaire 😊🙏

A bientôt pour la suite...

2 réponses à “La douleur comme un rond-point”

  1. Bonjour Marie,

    j’ai fait une séance d’hypnose à une patiente la semaine dernière qui n’arrivait pas à aller de l’avant suite à une rupture amoureuse extrêmement brutale. Elle souffrait physiquement et psychologiquement.J’ai utilisé la métaphore du rond-point et du nouveau chemin : la suite lors du la prochaine séance ou pas !
    Parfois faire faire un pas de côté à un patient suffit pour qu’il voit les choses autrement.

    Merci pour ce que tu fais

    Bénédicte

  2. Merci Bénédicte pour ce partage. J’espère que ta patiente ou toi-même pourrez donner un retour sur l’utilité de cette métaphore du rond-point !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *